#15 Puerto Varas : derniers jours en Patagonie

Cette étape n’était pas spécialement prévue dans nos plans initiaux. C’est un peu le hasard des discussions avec d’autres voyageurs qui nous a fait atterrir à cette dernière destination de notre périple en Patagonie.

Un petit trajet de 4 heures de bus nous permet de quitter l’île de Chiloé pour rejoindre le continent jusqu’à la grande ville de Puerto Montt. L’arrêt y est de courte durée, juste le temps de récupérer la voiture de location pour filer vers la petite ville de Puerto Varas, toute proche et beaucoup plus tranquille que Puerto Montt.
Grace aux conseils d’autres familles en tour du monde (dites les « fam »), nous avons dégoté un loueur de voiture qui est un ange et nous a bien facilité la vie : il est venu nous chercher à la gare routière de Puerto Montt pour nous conduire jusqu’à son agence de Puerto Varas (et il ira même jusqu’à nous déposer à l’aéroport quelques jours plus tard !).

Située aux bords de l’immense lac Llanquihue, le deuxième plus grand lac du Chili, Puerto Varas a des airs de station balnéaire avec ses plages et ses touristes assez nombreux. Au centre-ville touristique, nous avons donc préféré les hauteurs de la ville où nous attend la plus top des cabañas jamais réservée jusqu’à présent : petite terrasse avec barbecue, chambre avec vue sur la chaîne de volcans qui domine le lac, et le must du must, un jacuzzi ! Bon là, on s’est fait plaisir, pour un tarif qui reste plus que raisonnable (là encore, merci aux recommandations des fam!).

Il y a pas mal de choses à faire dans la région, mais étrangement la cabaña nous a rendus un peu plus casaniers… Nous nous contentons donc de quelques balades tranquilles : un laguna verde, des jolies cascades et les rives du lac Llanquihue. 

Le superbe volcan Osorno avec son cône parfait vaut particulièrement le détour. La région est bordée de volcans dont tous les sommets ont explosé, sauf le sien. Ses éruptions ont jusqu’à présent toujours eu lieu sur ses pentes et n’ont jamais défiguré son sommet, le faisant presque ressembler au Mont Fuji.

En hiver, ses pentes font office de domaine skiable, et en été on peut toujours y accéder en télésiège pour profiter de ses quelques neiges éternelles. Pour une fois, nous ferons les fainéants et prendrons le télésiège ; il faut dire que les enfants sont aussi très contents de pouvoir faire cette « attraction » et cela change un peu des randos !

On peut même marcher au cœur d’un de ses cratères au rouge martien situé sur la pente.

Au final, le programme des journées a donc été un peu allégé afin de ne pas rentrer trop tard, faire des devoirs et profiter du jacuzzi et de soirées barbecue. 

Un rythme également bienvenu pour se préparer à notre départ de Patagonie et à la nuit bien pourrie qui nous attend : départ en avion de Puerto Montt à 1h30 du matin, arrivée à Santiago à 2h30 pour repartir à 5h00 direction Calama, dans le désert d’Atacama…

Prochaine étape : ¡No pasar!

LES BONS PLANS DES 8 PIEDS :

Appartement pour 4 personnes, chez Maria et Jon, +56 9 9207 5498

Location de voiture à Puerto Varas, économique, mais à payer en cash.
Giordo Rossi, le loueur, est venu nous chercher à la garde routière de Puerto Montt et a accepté de nous louer la voiture 3,5 jours…
+56 9 4770 3445

Nos visites :
– Sendero Laguna verde, près de Ensenada. Balade très facile qui permet de voir une petite lagune vert turquoise ainsi qu’une petite plage de roches volcaniques
– Saltos de Petrohué. Belles chutes d’eau avec vue sur le volcan Osorno. C’est assez (très) touristique mais ça vaut le coup. Ne pas manquer de faire la petite balade complémentaire qui rentre dans la forêt. (on a presque préféré ça aux chutes !)
– Playa Lago Todos los santos : encore une petite balade facile, sur la plage. Se garer le long de la route gratuitement à 300-400m de la plage. Sinon, c’est payant !
– Volcan Osorno. Une fois garé à la station, possibilité de tout monter à pied, ou de prendre le téléphérique. On peut aussi ne grimper que la première moitié pour atteindre le cratère rouge.